Suivez moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

S’inscrire à la Newsletter

Formulaire d'inscription à la Newsletter

Un col oversize pour quoi faire!

Le col fait son apparition vers la Renaissance, à la fin du XVeme siècle, comme prolongement de la partie supérieure de la chemise qui se portait jusque là comme vêtement de nuit.
J’aime particulièrement cette pièce de tissu placé au bord de l’encolure, couvrant et entourant le cou.

Parce qu’un col c’est bien malin dans la construction d’une silhouette, pour encadrer ou éclairer un visage, révéler la courbe d’un cou ou encore donner une ambiance à une attitude.
Cols larges ou étroits, rigides ou fluides, cols blancs ou tons sur tons, cols romantiques ou cols tailleurs, on les décline à l’infini, et les informations qu’ils nous délivrent, on les choisit en fonction de chaque personnalité, de chaque morphologie et du message que l’on veut faire passer.
Vite, je fonce dans ma garde-robe pour découvrir si mes cols sont justes, s’ils me plaisent et s’ils disent ce que je suis ou aimerait être?

Et puis au pire, si ça ne va pas du tout, pas de panique, je me fait une petite consultation spéciale d’une heure sur le sujet avec Anatomiedunegarderobe (rubrique Consultations).

Côté tendance, le col oversize fait une apparition remarquée et intéressante cette année. Marinière détournée avec son col oversize et ses poignets donneront du chic décontracté à toutes les silhouettes. À porter avec un pantalon marine ou blanc, étroit à la Jacky Kennedy ou large et fluide pour une allure plus casual.
Plusieurs fois repéré dans la dernière Fashion Week parisienne, le col oversize est une idée à explorer, on le pensera un peu comme un bijou.

 

Laisser un commentaire