Suivez moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

S’inscrire à la Newsletter

Formulaire d'inscription à la Newsletter

Une robe sur mesure pour une mariée pas comme les autres!

Si le sublime est la résonnance des grandes âmes, Christophe-Alexandre Docquin s’en fait l’artisan sur mesure auprès des femmes.

Je l’ai connu il y a presque 20 ans, à l’époque où il était chef d’atelier de prêt-à-porter de luxe chez Christian Lacroix, et qu’il réalisait en trois dimensions les dessins du maître!

Amoureux de la beauté et de l’élégance des femmes, Christophe-Alexandre Docquin crée des robes de mariée sur mesure et demi-mesure depuis 1991 et se consacre à sa clientèle privée dans son atelier/boutique depuis 2007.

Passionné de couture depuis son enfance, il sublime la silhouette de ses clientes en les préparant pour le jour J.

« Le plus important pour moi c’est de révéler leur beauté, de jouer avec les mesures et les proportions pour mettre en valeur leur corps ».

Chez Christophe-Alexandre donc, pas de robes pour faire de gratuits effets de matières. Ce n’est pas la quantité de tissu qui fait sensation mais la parfaite adéquation entre la morphologie de la femme et sa robe. Le dessin est réalisé pour elle, à partir de son corps.

Et de faire tomber les clichés, comme il le dit lui-même :

 « C’est faux de croire qu’une belle mariée est une mariée fine et élancée. J’ai des formes de base pour toutes les silhouettes et toutes les proportions de corps et un de mes grands plaisirs est d’aller trouver avec la future mariée ce qui la rend unique et belle pour ce jour exceptionnel ».

Il n’y a pas de formule magique, il faut regarder les points forts et oublier les points faibles. Les femmes sont souvent obnubilées par leurs défauts mais je sais les guider là où il faut ».

Comment ça se passe quand on arrive chez Christophe-Alexandre?

En quatre temps

  L’histoire commence quand Christophe-Alexandre vous reçoit personnellement dans sa boutique privatisée lors de votre premier rendez-vous, afin de vous aider à faire votre choix.

Ecoute de vos envies, prise de vos mesures (jusqu’à 45 pour être précis !), pour définir la robe qui sera la plus juste pour votre silhouette et votre style et présentation des modèles de la collection permanente qui pourront vous inspirer si besoin.

« Je me plonge dans l’univers du mariage, j’écoute les envies et je regarde la mariée. »

 « On parle toujours un peu du style du mariage avec une nouvelle cliente, pour me permettre d’adhérer à l’univers recherché. La robe ne pourra pas s’envisager de la même façon selon le style de cérémonie et l’âge de la mariée. Se marier dans l’intimité d’un grand restaurant avec une dizaine d’amis ou dans un château avec 300 invités me disent déjà quelles attentes peut avoir la mariée et son entourage ».

Ce qui est génial chez Christophe-Alexandre, c’est que tout est possible : choisir le bas d’une robe, le décolleté d’une autre, définir son tissu, sa dentelle, ajouter des manches ou décolleter une cambrure et le tout entièrement modelé sur le corps comme dans une maison de couture !

Et si vous avez le trac dans ce moment unique et intense, son expertise et son goût profond de la beauté féminine vous aideront et vous rassureront.

Quand vous avez défini le modèle à la hauteur de vos attentes, bref, la robe de vos rêves, Christophe Alexandre vous remet votre « carnet de robe » dans lequel vous trouverez toutes les étapes de sa création et plein de conseils.

Vous pourrez y ajouter des échantillons de tissus, des photos des différents RV et y joindre des souvenirs de ces moments uniques comme un moodboard.

« Je suis là pour elles. Tout cela n’existe que pour elles. Parfois les clientes me demandent s’il y a d’autres clientes en dehors d’elles car je ne prends jamais deux rendez-vous en même temps. Chaque histoire est unique et ces moments de préparation aussi, j’y tiens beaucoup ».

Votre deuxième rendez-vous s’appelle l’essayage « préparatoire » : «On essaie la robe dans un tissu de toile de coton neutre pour travailler les volumes et les proportions. C’est une sorte de « répétition générale » de votre robe où toutes les lignes de style se dessinent et toutes les modifications sont encore possibles

Cette « toile », vous donne une première réalisation concrète de ce que vous avez imaginé. Les hauteurs, les longueurs, les volumes, le confort et l’aisance se vérifient et se corrigent à ce RV avec la « première d’atelier ».

Ce n’est pas l’essayage le plus festif puisque vous ne voyez pas encore votre robe dans son tissu ou sa dentelle mais c’est l’essayage des grandes décisions !

 Le troisième essayage reste le plus émouvant !

Vous y découvrez votre robe dans ses soieries et dentelles. Même si à ce stade, elle n’est encore que « bâtie », c’est-à-dire que les coutures horizontales sont réalisées à la main pour pouvoir ajuster tout ce qui doit l’être.

C’est aussi l’essayage idéal pour se poser les questions des bijoux et des accessoires, que vous pouvez apporter pour les tester en situation réelle ou être guidée dans leur choix:  Chaussures, étole, gants, bijoux de tête, voile ?

La dernière grande interrogation de cet essayage est effectivement celle du voile ?

Si vous désirez en porter un c’est le moment de comparer, essayer… Toutes les formes sont présentes en boutique:

« A la française » : Avec un rabat que vous choisirez de porter devant ou non ?

« A l’espagnole » : Froncé mais sans rabat, ce qui le rend plus léger.

« A la provençale » : Sans rabat, ni fronce, c’est le plus sobre !

D’autres choix plus vintages comme les voiles montés en bandeaux ou à bonnets des années 30 peuvent aussi être réalisés. Rappelez-vous celui de Kate Moss quand elle s’est mariée!

Un voile long dépasse généralement de 20 à 50cm de la traîne mais il n’y a pas de règle définie car un voile court peut aussi donner une très belle allure comme celui de Kate Middelton

Le saviez-vous ?

La hauteur des talons influent sur votre cambrure jusqu’à la septième cervicale …Un bon soutien-gorge peut remonter et recentrer votre poitrine de plusieurs centimètres…Une petite gaine peut affiner un ventre ou vous donner une cambrure de reine !

Que vous soyez du style Michèle Obama à penser votre mariage dans les moindres détails avec un programme précis de la journée comme un spectacle ou que vous improvisiez sans aucune projection pour laisser place à l’inattendu, Christophe-Alexandre sera là pour vous livrer les secrets de presque trente ans au service des mariées.

Je brûle déjà d’envie d’en savoir plus !

La présence de ceux qui partagent le secret de votre robe est possible et ils apprendront à vous aider le jour J pour ajuster une ceinture ou faire des nœuds, retirer des manches amovibles ou fixer votre voile !

 Un essayage supplémentaire est possible mais pas systématique avant l’essayage final qui a lieu environ trois semaines avant la livraison !

Votre robe sera repassée et emballée minutieusement avant de vous être remise, amidonnée si elle est en dentelle, elle passe alors un ou deux jours sur un mannequin de bois pour prendre la bonne forme !

Elle vous attendra ensuite dans sa housse en satin gris réalisée aux mesures de votre robe.

 Ce qui frappe en premier c’est sa voix, grave et sensuelle avec ce fond d’accent à la française. Il représente ce savoir faire si spécifique où l’artisanat flirte avec l’art et vous ne pouvez que tomber sous le charme discret, la bienveillance et la douceur de quelqu’un qui va bien s’occuper de vous. L’exception culturelle à la française ? Ce n’est pas une blague puisque des clientes du monde entier le choisissent pour réaliser LA robe du jour J.

De grandes maisons continuent de faire appel à lui pour des commandes VIP, des stars, des top models… Mais chut, c’est secret… Impossible d’en dire plus car la discrétion est de rigueur…Alors on ne dira rien sur les femmes du monde qui sont passées par ses mains expertes ! Sauf qu’après tout, pourquoi pas vous?

Laisser un commentaire